LES FORMATIONS

Niveau 1
FORMATION NIVEAU 1

Le niveau 1 apprend à évoluer dans un monde nouveau dont il doit intégrer les particularités en s'y adaptant afin que la plongée reste une activité de loisir.
Le plongeur niveau 1 doit posséder les compétences qui lui permettent d’évoluer dans l'espace 0 – 20 m sous la direction d'un Guide de Palanquée au minimum. Pour cela, il doit donc être capable de se prendre en charge sur le plan de son équipement et de ses évolutions.


ORGANISATION GENERALE

- Les sessions de plongeur de Niveau 1 sont organisées à l’échelon du club, en formation continue.


CONDITIONS DE CANDIDATURE

Etre titulaire d’une licence FFESSM en cours de validité.
Etre âgé de 14 ans au moins (autorisation du responsable légal pour les moins de 18 ans).
Etre en possession d’un certificat médical de non contre indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis moins de 1 an.
L’âge minimum peut être ramené à 12 ans sous les conditions suivantes:
- demande formulée par l’enfant ;
- demande formulée par les parents auprès du président du club ;
- avis favorable du moniteur ;
- avis favorable du président du club ;

présentation d’un certificat médical favorable à la préparation et à la délivrance de ce brevet, délivré par un médecin fédéral, un médecin spécialisé tel que défini dans l’annexe 1 du Réglement Médical Fédéral ou un médecin du sport (CES, Capacité ou DU). Ce certificat devra être présenté dès l’entrée en formation.

Niveau 2
FORMATION NIVEAU 2

Qualification « Plongeur en autonomie 20 m »

PREROGATIVES – APTITUDES GENERALES

Le plongeur titulaire de la qualification PA20 est capable d’évoluer en exploration dans l’espace 0 - 20 m au sein d’une palanquée autonome, avec un ou plusieurs équipiers au minimum d’aptitudes équivalentes, selon des consignes relatives au déroulement de la plongée définies par un directeur de plongée (DP).

Ce plongeur :
- est autonome pour s’équiper, s’immerger, s’équilibrer, évoluer et s’orienter,
- sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée,
- sait intervenir auprès d’un équipier en difficulté,
- sait appliquer individuellement et collectivement toutes les directives et procédures définies par le directeur de plongée.

CONDITIONS D’ACCES A LA FORMATION

Pour entrer en formation conduisant à la qualification PA20, les conditions suivantes doivent être réunies :

- être licencié à la FFESSM,
- être titulaire du brevet de plongeur Niveau 1 de la FFESSM (ou titre admis en équivalence),
- Justifier de 4 plongées en milieu naturel.
- être âgé de 18 ans minimum le jour de la délivrance de la qualification,
- Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins d’un an délivré par un médecin fédéral, un médecin spécialisé.

NIVEAU ET REGLES D’ORGANISATION

La qualification PA20 est délivrée au niveau du club affilié, sous la responsabilité du président de club.
Elle est enregistrée selon les modalités fédérales et donne droit à la délivrance de la carte correspondante.
Pour les titulaires de la qualification PE40 l’obtention de la qualification PA20 entraine la délivrance du brevet et de la carte N2.
La qualification PA20 est délivrée dans le cadre d’une évaluation continue des compétences ou d’un examen ponctuel.
La validation de toutes les compétences pratiques doit se dérouler en milieu naturel (mer, lac, carrière, etc...) à l’exclusion des piscines et fosses de plongée quelle qu’en soit leur profondeur.

Niveau 3
FORMATION NIVEAU 3

ORGANISATION GENERALE

- Les sessions du brevet de plongeur niveau III sont organisées à l’échelon du clubs, en formation continue ou sous la forme d’un examen ponctuel.
- L’acquisition de chacune des compétences doit se faire au sein d’une même équipe pédagogique.
- Les validations de toutes les compétences pratiques doivent se dérouler en milieu naturel (mer, lac, carrière, etc...) à l’exclusion des piscines et fosses de plongée quelle qu’en soit leur profondeur.
- Les candidats disposent d’un délai de 15 mois pour acquérir l’ensemble des 7 compétences.
- Sous la forme d’un examen ponctuel, le jury devra être identique à celui habilité à évaluer les capacités constitutives des 7 compétences.

CONDITIONS DE CANDIDATURE

1) Etre titulaire d’une licence FFESSM. en cours de validité.
2) Etre âgé de 18 ans au moins à la date de délivrance du brevet.
3) Etre titulaire du niveau II de la FFESSM ou d’un brevet ou attestation admis en équivalence.
4) Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins d’un an délivré par un médecin fédéral, un médecin spécialisé.
5) Etre titulaire du RIFA Plongée.

DELIVRANCE DU BREVET

Le brevet de Niveau III est délivré par le club, sous la signature du Président du club du postulant, ou sous celle du Président du club au sein duquel la dernière compétence est validée.
- Le club doit valider le brevet sur le passeport du lauréat et lui remettre, éventuellement et sur sa demande, un diplôme de plongeur de Niveau III. Le passeport et le brevet devront comporter le cachet officiel du club.
- Le club doit enregistrer le brevet sur le site internet pour que le siège national puisse éditer la carte double face FFESSM/CMAS et l’adresser au candidat. Le siège national garde en archive les informations concernant les brevets.

Niveau 4
FORMATION NIVEAU 4

Guide de Palanquée Niveau 4

ORGANISATION GENERALE

L’examen du brevet de Guide de Palanquée N4 relève de l’autorité de la commission technique régionale.
Les sessions de cet examen peuvent être organisées à l’échelon régional, départemental ou club.
L’ensemble de l’examen (3 groupes d’épreuves) devra se dérouler de façon continue dans un délai maximum de 4 jours, exception faite de conditions météo très défavorables et jugées telles par le jury.
Cependant, une C.T.R. ou une Commision Technique d’un de ses Organes Déconcentrés (avec accord de la CTR) peut dissocier les épreuves de théorie et connaissances générales (groupe 3) de celles pratiques (groupes 1 et 2), à condition que le candidat participe à l’ensemble des épreuves théoriques et pratiques organisées par cette même C.T.R.

CONDITIONS DE CANDIDATURE

- Etre titulaire de la licence F.F.E.S.S.M. en cours de validité.
- Etre âgé de 18 ans au moins le jour du début de l’examen.
- Etre titulaire au minimum du niveau II de la F.F.E.S.S.M. ou d’un brevet ou attestation admis en équivalence.
- Etre titulaire du RIFA Plongée

Initiateur
FORMATION Initiateur

BREVET D’INITIATEUR

CONDITIONS DE CANDIDATURE

- Être titulaire d’une licence F.F.E.S.S.M. en cours de validité.
- Être âgé de 18 ans révolus à la date d’entrée en formation, stage initial compris.
- Être titulaire du Brevet de Plongeur Autonome Niveau II minimum ou d’un titre ou diplôme équivalent.
- Être titulaire de la carte RIFA Plongée de la FFESSM.
- Avoir effectué au minimum 12 plongées en autonomie, désignées comme telles sur le carnet de plongée du candidat ou de la candidate et validées comme telles par un E3 minimum. Les plongeurs de niveau 3, les Guides de Palanquée (N4) ainsi que les Directeurs de Plongée (N5) sont dispensés de cette condition.
- Être présenté par le Président du club d'appartenance.
- Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins d’un an délivré par un médecin fédéral, un médecin ou un médecin du sport (CES, Capacité ou DU).
- Avoir effectué dans l’ordre chronologique depuis l’obtention du Brevet de Plongeur Autonome Niveau II (ou titre ou diplôme équivalent) :

1. Une formation initiale de 2 jours (consécutifs, ou fractionnés en quatre demi-journées sur un mois maximum), organisée par un Club ou par un Comité Départemental. Le Responsable est un Moniteur MF2 ou BEES2 licencié à la FFESSM, présent pendant la totalité du stage. Ce Responsable valide la formation initiale sur le livret pédagogique initiateur remis au candidat en fin de formation initiale (le stage initial MF1 validé dispense son bénéficiaire de la formation initiale).
2. Un stage en situation: milieu artificiel et/ou milieu naturel avec formation limitée à l’espace 0 – 6 m.. Ce stage a pour objet l’obtention de 3 Groupes de compétences obligatoires: GC1, GC2 et GC3 (un quatrième groupe de compétences désigné par GC4 est optionnel et concerne les Guide de Palanquées préparant l’initiateur de club). La durée et la répartition des séances constitutives de ce stage sont: 6 jours consécutifs ou 3 fois 2 jours ou 16 séances piscines. Le livret de formation précise le nombre minimum de séances permettant de valider chaque groupe de compétences.
Le démarrage du stage en situation n’est possible qu’après validation de la formation initiale.
Le tuteur de stage est un MF2 ou un BEES 2 licenciés, ou bien un MF1 ou un BEES1 licenciés ayant les compétences de tuteur. L’évaluation par le tuteur de stage se fait en contrôle continu, et les séances sont validées sur le livret pédagogique initiateur.
En fin de stage en situation, le tuteur de stage donne un avis favorable ou bien défavorable porté sur le livret pédagogique initiateur.
Seul l’avis favorable permet de se présenter à l’examen ; dans le cas contraire, le tuteur de stage peut proposer au stagiaire une prolongation de son stage en situation.
Ces stages devront être effectués dans un délai de trois ans maximum à partir de la fin de la formation initiale. Le candidat doit se présenter à l’examen avant la fin des trois ans.

M.F 1
FORMATION M.F 1

MONITORAT FEDERAL 1er DEGRE

Conditions de candidature

— Etre titulaire de la licence en cours de validité,
— Etre Francophone.
— Etre âgé de 18 ans à la date de l’examen,
— Etre titulaire du Brevet de Guide de Palanquée (N4) ou Guide de Palanquée Associé de la FFESSM ou du N4 de l’ANMP ou de la FSGT.
— Etre titulaire du RIFA Plongée de la FFESSM.
— Etre titulaire du permis de conduire des bateaux de plaisance à moteur (voir UC10), permis option côtière minimum,(les « anciens permis » côtier et A sont toujours recevables).
    Nota : en ce qui concerne les permis étrangers, les possesseurs doivent justifier que leur permis leur donne en France des prérogatives équivalentes au permis option côtière.
— Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins d’un an délivré par un médecin fédéral, un médecin spécialisé, Médical Fédéral
    ou un médecin du sport (CES, Capacité ou DU).
— Avoir effectué dans l’ordre chronologique, après obtention du Brevet de guide de palanquée, les stages pédagogiques

suivants :
1 – Un stage initial de six jours organisé par une CTR.
2 – Un stage en situation de :
− 12 séances de pédagogie de la pratique sans scaphandre (UC 4),
− 43 séances de pédagogie de la pratique avec scaphandre qui peuvent se dérouler entièrement en milieu naturel ou réparties entre milieu naturel et milieu artificiel, avec au minimum
  21 séances en milieu naturel,
− 17 séances de pédagogie de la théorie,
− participation à un examen complet de Guide de palanquée, recommandé par la CTN mais non obligatoire,
− 12 participations à l’organisation et à la sécurité.
  Ces séquences de formation doivent permettre au stagiaire d’être mis en situation d’enseignement pour des plongeurs du niveau débutant au guide de palanquée
  dans les espaces 0 – 6 m, 0 – 12 m,0 – 20 m et 0 – 40 m.
  (lors des séances se déroulant au-delà de 20 m. le formateur de 2° degré est sous l’eau avec le stagiaire)
3 – Pédagogie de la théorie
4 – Présenter une attestation d’aptitude à l’épreuve de remontée d’un plongeur en difficulté de - 25 m .
5 – Réglementation

ORGANISATION GENERALE

— Cet examen est organisé à l'échelon régional, avec un jury régional.